La nouvelle campagne digitale de Pago, Go ou Pa(s)Go ?

La marque Pago

Sous ce temps pluvieux et neigeux, vous n’avez pas envie d’un Pago ? Incomabord ne dit pas non ! Synonyme de plaisir, vitamines et saveurs, la marque a su créer un univers propre à travers un produit sain et de qualité.

100% naturels, ces jus sont des « fruits à boire » tout juste venus du Paradis. Pas trop sucrées, hydratantes et rafraîchissantes, ces petites bouteilles vertes avec une capsule dite « Twist off » sont reconnues et reconnaissables par tous à travers le monde.

Mais pour gagner encore plus en notoriété et visibilité, Pago a choisi de lancer une campagne web à travers les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Google+, Pinterest ou Instagr.am.

En savoir plus sur la campagne digitale de Pago

Facebook

Pour présenter ses produits, Pago a choisi le réseau social le plus important du monde : Facebook. La marque peut mettre en avant les dernières nouveautés, les derniers parfums, parler des évènements ou encore partager photos et vidéos. Incomabord tient à souligner la créativité et la qualité des visuels de Pago et aime beaucoup le côté décalé, esthète et épicurien.

Pago peut avoir un retour sur sa notoriété en ayant connaissance du nombre de fans, de ce qui plait ou plait moins et peut adapter ses produits en fonction des attentes et des désirs des consommateurs. Cette page Facebook permet à Pago de créer une communauté qui partage un lien commun: l’affection pour la marque et en retour un sentiment d’appartenance à cette marque.

A travers les réseaux sociaux, la marque a vraiment voulu faire de Pago un art de vivre et l’a qualifié de Pagology. L’utilisation de l’arbre rappelle la naissance de la marque (les racines), son développement (le tronc et les branches) et les fruits (la clé du succès).

pago-facebook-incomabord-lacomabordable

La page Facebook de Pago compte près de 35000 fans dans le monde dont 6000 en France. Elle a compris que les partenariats sont primordiaux et travaille donc avec 750gr.

Instagr.am

Pago peut partager et retravailler ses photos pour toujours répondre à leur stratégie de communication visuelle. Les utilisateurs peuvent également postés des visuels. Il aurait été intéressant pour Pago de publier des photos plus proches du « real-life trick ». Incomabord aurait aimé voir des thèmes comme la joie de vivre, la beauté des fruits…

instagram-pago-lacomabordable-incomabord

Pinterest

Dernier point développé par Incomabord, le réseau Pinterest. Il permet de partager un board qu’on alimente de photos. Ce réseau social connait un grand succès car de plus en plus de personnes partagent des photos ou suivent, ici repint, une photo ou une image. Pago peut donc exposer ses produits, les différents parfums, ou les nouveautés.

pinterest-pago-lacomabordable-incomabord

On peut voir que les couleurs utilisées restent des couleurs chaudes et font rappel à la couleur de certains fruits comme l’orange, le jaune pour le citron, le vert pour les branches…

En résumé, Pago a une volonté de développer une stratégie digitale, de fédérer la marque au niveau national et mondial, et rassembler ses fans pour en créer une communauté distincte et de qualité.

La tendance des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux

Un réseau social regroupe particulier et professionnel dans le but de partager des contenus avec une communauté. Les plus connus sont Facebook, Twitter, Pinterest, Foursquare.

Les sujets tendance en 2012

Incomabord a listé 3 thèmes qui ont marqué les réseaux sociaux. Le premier est, sans surprise, le clip de Gangnam Style de Psy, vu par des milliards de personnes et partagé encore aujourd’hui. Il y avait aussi la réelection du président américain Barack Obama, qui avait choisi comme stratégie de communiquer sur les réseaux sociaux et ainsi toucher le maximum de personnes possibles. Il faut savoir qu’aux Etats-Unis, les américains ne se passent plus des réseaux sociaux. Ces derniers sont vraiment ancrés dans le quotidien américain. Ensuite, Incomabord tient à souligner que les JO de Londres ont connu aussi un fort succès sur la toile. Entre soutien des sportifs, suivi des performances, les internautes ont pu suivre en direct tous les exploits ou déceptions. L’application Instagram a fait parlé d’elle aussi. Rachetée par Google, il y a une polémique sur les droits de partage des photos concernant les limites du sharing. Pour avoir un aperçu plus concret, voici une image qui résume bien la situation ! sujets-tendance-2012-incomabord-lacomabordable

La suprématie de Facebook

Grâce à Vincenzo Cosenza, Incomabord peut avoir un aperçu sur la domination des réseaux sociaux dans le monde. La conclusion est claire et précise: Facebook continue à croître et à prendre de l’avance sur les autres réseaux sociaux. En juin 2012, Facebook était présent dans 126 pays sur 137 dans le monde. Elle doit faire attention à la concurrence. En Chine, il y a QZone,; en Iran, c’est Cloob; et dans les pays de l’Est il y a V Kontakte et Odnoklassniki.

Les tendances 2013

Pour cette nouvelle année, Incomabord peut déjà ressenser plusieurs tendances. Tout d’abord, le mobile gagne de plus en plus de puissance. 60% des jeunes entre 15 et 24 ans ont un smartphone. On l’utilise tout le temps, n’importe où. Il faut donc ajuster la stratégie digitale sur les mobiles. Consulter ses emails, regarder des vidéos sur son portable devient un reéflexe. Ensuite, l’image de l’entreprise est de plus en plus importante pour se différencier des concurrents. Le but est que le consommateur puisse reconnaître une entreprise seulement grâce au logo, slogan, charte graphique…La tendance est donc à la réalité augmentée !

Incomabord et le M&M’s World in London

Retour en enfance pour Incomabord

Qui ne connait pas les M&M’s ? Prendre un gros paquet de ces friandises, se poser devant la télé, regarder le poste, manger, regarder le poste, manger….et plus de M&M’s !! AH vous aussi vous êtes passés par là !

Mais connaissez-vous le M&M’s World ?

Seulement 4 dans le monde: un à Orlando en Floride, un sur le strip de Las Vegas, un à Times Square et un à Leicester Square, proche du fameux quartier londonien Picadilly Circus, depuis juin 2011.

Ce dernier, qui est le plus grand magasin de bonbons au monde (rien que 3250m²), accueille grands,petits et Incomabord pour découvrir le monde du M&M’s. Déclinés en Beatles, soldat de la garde royale, ces petits bonbons nous surprendront toujours. De toutes les couleurs, de toutes les formes, de toutes les tailles, Incomabord peut aussi choisir le récipient ou le sachet.

Pour rentrer encore plus en osmose avec ses clients, la marque M&M’s, appartenant au groupe Mars Incorporated, a misé sur l’échange avec les adeptes de ces friandises. M&M’s l’a compris : les médias sociaux représentent un terrain idéal pour créer un lien étroit entre le consommateur et la marque sans le solliciter de manière intrusive.

Le consommateur au cœur de la stratégie de communication

Vous vous souvenez peut-être de la vidéo, qui avait fait un buzz sur la toile où les personnages M&M’s invitaient les internautes à partir à la recherche de leur ami Rouge, perdu suite à une électrocution. Pour les orienter, ils laissaient, éparpillaient un peu partout sur le net un nombre assez important d’indices censés leur mettre la puce à l’oreille et les faire avancer dans leur recherche …C’est le point de départ de leur stratégie digitale utilisant le web participatif. La marque veut créer un lien personnalisé avec le consommateur et veut développer les prises de contact de l’internaute avec la marque. Les réseaux sociaux interviennent de nouveau: Facebook, Twitter, Foursquare permettant d’améliorer l’image de marque et la notoriété de M&M’s.

Cette stratégie web joue sur leur visibilité et améliore dont leur positionnement dans l’esprit de consommateur: la proximité, l’amusement et l’innovation ! Ils ont tout compris !

Bébé or not bébé ?

Quoi d’neuf docteur ?

Lundi 3 décembre, LA nouvelle éclate au sein de la famille royale, au sein de la population anglaise puis mondiale et surtout au sein des réseaux sociaux…Mais qu’est-ce ?

Fortes nausées matinales, hospitalisation, attente depuis 1 an et demi….toujours pas ??? Incomabord vous l’annonce, Kate Middleton est belle et bien enceinte !!!

Ouuuf ! La descendance est assurée, la continuité de la dynastie des Windsor garantie. La famille roya

le n’a pas fini de faire parler d’elle. The royal baby est en route…

Tweet Tweet Tweet et ses folies

Les réseaux sociaux se sont empressés de diffuser cette grande nouvelle et les tweets fusent.

D’ailleurs, tout a commencé par un tweet, the royal tweet, lâchant une bombe : « Le duc et la duchesse de Cambridge attendent un bébé. » En moins de deux, le hastag #royalbaby s’est retrouvé en trending topic (sujet tendance). Le message est retweeté plus de 3000 fois ! Des comptes non officiels et complètement dérisoires ont été créés comme @royalfoetus, qui compte déjà près de 11 300 followers, ou encore @Iamroyalbaby.

Puis place aux félicitations des stars qui ont envahi eux aussi les réseaux sociaux. D’après le Daily Mail, le Prince William et Kate Middleton ont reçu 1000 tweets de félicitations par minute ! Toujours plus…Et encore, Incomabord n’a pas abordé la presse anglaise, avec leurs célèbres tabloïds, qui s’est jetée aussi sur la nouvelle.

Bref, les réseaux sociaux montrent une fois de plus leur pouvoir: diffusion instantanée, en continue, planétaire..Cet heureux évènement souligne à quel point une information peut prendre autant de proportion sur la toile. Pendant 9 mois, nous allons avoir droit à toutes sortes de spéculation: du sexe du bébé, à son prénom…jusqu’à sa naissance.

Le conseil d’Incomabord: restez patient (enfin…9 mois) et trier l’info de l’intox !

RoyalBaby-incomabord-lacomabordable